Quels sont les objectifs de l'UMAPS ?

Notre motivation principale est née de la demande des patients. Le besoin s'est fait de plus en plus ressentir au fil des années, ce qui nous a poussé à agir, ainsi que l'envie de bien conseiller.

De plus, très souvent les patients sortant de centres de réadaptation après une opération cardiaque ou une pose de "stent" dans les coronaires sont livrés à eux même et ne savent plus trop comment prolonger l'entraînement. L'aide d'un coach est alors "précieuse et efficace".



ÉVITER la SÉDENTARISATION

La sédentarité dixième cause de mortalité au monde.

Selon les données médicales, le manque d'activité physique multiplie par 2 le risque d'accident coronarien, par 1,5 le risque d'hypertension ou de développer un diabète. En outre, la sédentarité provoque un ensemble de désordres métabolique favorisant l'obésité et par la même les risques de cette pathologie en forte augmentation actuellement.

 

Changer les habitudes de vie.

Afin de "désedentariser" les sujets, il faut au minimum proposer la pratique de la marche à pied à une allure soutenue ( 4 à 6 km/h en terrain plat) pour une durée de 30 minutes par jour. Il n'existe aucune contre-indication médicale à la marche à pied. Il suffit dès que possible de bouger, en prenant les escaliers plutôt que les ascenseurs, ou les escaliers roulants, de faire ses courses à pied, de descendre une station plutôt en transport en commun..

En fait diminuer le temps passé en position assise.

DEVELOPPER L'ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE

Le sport : mode d'emploi

La pratique d'une activité sportive permet de diminuer de 30% le risque de décès cardiaque, de 25% le risque d'infarctus du myocarde mortel, de 37% le risque de mort subite et de 50% le risque de développer un diabète insulino-dépendant.

Toute fois il ne faut pas perdre à l'esprit que la pratique sportive peut être dangereuse chez un sujet à risque. Ainsi un sédentaire qui du jour au lendemain prends ses chaussures de sport et va courir augmente de 100 son risque d'accident cardiaque.

Il convient donc avant la reprise d'une activité sportive d'effectuer un contrôle médical de non contre-indication.

Le sport peut être pratiqué à tout âge et engendre de très nombreux bénéfices, largement documentés par les étdues médicales.

 

Pour une pratique régulière.

Il faut effectuer une marche rapide de 30 minutes par jour, 5 jours sur 7 soit plus de 10 000 pas par jour. On ajoutera une activité d'endurance régulière (course à pied, vélo, natation) à raison de 30 minutes 3 fois par semaine. La séance se découpe en 5 minutes d'échauffement, 20 minutes d'activités à intensité modérée et de réalisation aisée, puis 5 minutes de récupération.

On pourra y associer des séances de musculation légére à raison de 30 minutes 2 fois par semaine, à 50 % de la Force Maximale Volontaire, avec 8 à 10 séries de 10 répétitions, sans blocage respiratoire ni phase statique.

 

consultations

Nous ne prenons les consultations que sur rendez-vous.


téléphone au 05 57 12 35 53
email s.epreuve-effort@mspb.com



Revue de presse

Séance d'entrainement pour Benjamin Malaty
Avril 2012 le tout récent champion de France de cross Benjamin Malaty est venu effectuer un dernier contrôle sur le Tapis roulant et ce 13 jours avant de particip...

les articles

 

Nous contacter

- UMAPS : Hopital bagatelle
” 5 iéme étage service “Pole activité santé de Bagatelle” Route de Toulouse - Talence

tél : 05 57 12 35 53
mail : s.epreuve-effort@mspb.com

HORAIRES :
lundi-mardi-mercredi-jeudi
9h - 12h // 14h - 17h

 

Nos partenaires

• USTA Talence Athlétisme
ustalenceathle33.free.fr
• Jérome Body
www.body-diet.fr
• Marlène Guvier - prepaphysique33
www.prepaphysique33.fr
• LE PAPE info : Arrêtez de courir après l'info
www.lepape-info.com
• Victoire Garandeau Ostéopathe
osteo-victoiregarandeau.fr

 

Actualités

L'activité physique ABSOLUMENT ! pas n'importe comment
1er décembre 2011

Yannick DUPOUY remporte les 10 km des quais de Bordeaux
11 novembre 2011

voir les actualités